Pour nous contacter                  Notre forum


Les Millevaches 2015 vues par Néné


Chalut mon bio
Doudou m'a demandé de te faire un p'tit topo des 1000 meuh, comme la prose c'est pô mon fort je vais faire simple et rapide

Jeudi 10 pas de bécane
Vendredi 11 toujours pas
Samedi 12 :
- 3h00 bécane presque prête
- 3h15 changement du récepteur d'embrayage
- 3h30 démarrage de la bécane RAS
- 3h45 douche puis les 4 C ( café, calva, clope, caca )
- 4h00 départ pour le rendez-vous
- 5h00 arrivée Mirabel euh Miribel ( et c'est là que le week de merde commence )
- 5h15 coup de fil du Christophe « j'suis en panne «
normale si tu roules en Décati
- 6h00 chargement de la bouse
(au passage oubli du casque par terre , et toujours pas retrouvé )
- 7h00 dépose de la bouse chez le sieur Christophe ( pour un éventuel démarrage utopique de la CB de sa belle )
( manqué )
Les 1000 meuh pour lui se feront en boita-roues ( rooooooooooohh le kong )
- 9h00 départ ( je rappel le RDV …....... 5h00 )
- 9h30 arrêt essence ( après 4 tours de rond point )
quand tu prends un blaireau en bouse molle qui connaît pas s'te p'tain de route …... !
- Km 150 :
"tu sens pas comme une odeur d'essence ? "

- Km 152 : Arrêt au bord de nul part ( pas de réseau, pas d'habitation , aucune âme qui vive )
( et ça pisse comme un perdu ) sur le papy 'FJ

MAMAN j'ai peur …............ !!!!!!
Sortir la caisse à clous, déposer les sacoches et de la sacoche résé , et pis du résé
gros tapage sur les carbus '' ça pisse toujours '' tripotage des durites '' et vas y que ça pisse ''
du temps le Steph appel les pottos que l'on doit rejoindre à Meymac
Résultat ils sont en rade eux aussi à Clermont
Du coups les carbus ne pissent plus …................. !!
Bizarre non ? OK pigé c'est la sacoche résé qui bouche la mise à l'air ( panne con )
on fait les pleins à Thiers pour reprendre l'autoproute sinon on arrivera à la nuit.
ça guidone à mort, re-boite à clous ( demi guidon déséré )

Enfin l'autoproute , on roule 100 bornes et on fait une petite halte sur l'air avant la sortie Meymac.
sur le rond point le Steph me tape dans le dos , néné c'est pas Alain qui est derrière
p'tain on la paumé , on repart persuadé qu'il est devant on l'attend à la sortie , et là personne.
Et merde il est ou ? Appel au toph qui est déjà a Meymac, personne.
Il fini par arrivé 15 Mn plus tard.

Fin du samedi , nuit tranquille

Dimanche
départ après le casse-croûte de midi
dépose du barda dans la boite à roues du Toph, et on en profite pour refaire les pleins d’huile
on reprend l'autoproute , et au 1er air on fait un arrêt CCCC
mon père Alain me dit '' tient ta plein d'huile sur les Rangios …........ !!!
voir plus haut "et on en profite pour refaire les pleins d’huile"
p'tain j'ai oublié de remettre le bouchon
fabrication d'un bouchon avec un pied de table et du scotch rouge Ducat '' en hommage à la bouse qui na rien voulu savoir le samedi ''

Km 5 Arrêt :
le scotch a fondu et le bouchon se barre, pose d'un chiffon '' il est toujours dessus depuis ''
Km 15 Re-Arrêt :
casse du câble de compteur fixé avec le fameux scotch rouge bouseux

Et plus rien à dire Ah si, je ne suis pas prêt de refaire les 1000 meuh ( sauf si une bande de cinglés me le demande gentiment .)

Vivement la prochaine sortie qu'on puisse lire le résumé !! Rendez-vous donc en 2016.